Gaël Marvelous… l’artiste aux multiples facettes

Sous le pseudonyme Marvelous se cache en réalité Gaël Saint-Aime, un danseur professionnel originaire de Lyon qui exerce sa passion depuis près de quinze ans.

Un parcours pas comme les autres

La danse s’est imposée à lui de manière évidente. C’est à l’âge de 5 ans, en le voyant danser à longueur de journée, que ses parents décident de l’inscrire dans une école de danse.

« De nature timide, c’était une façon différente pour moi de m’exprimer et de communiquer avec les gens sans avoir forcément à parler »

D’origine Martiniquaise, Gaël à vécu là-bas quelques années où il débute avec la Danse Traditionnelle mais arrête rapidement de prendre des cours jusqu’à son adolescence. Cependant il évolue seul dans plusieurs styles de danse en s’inspirant des médias.

« Au collège, j’ai rencontré des breakers autodidactes avec qui je me suis entrainé pendant environ 5 ans et en parallèle je pratiquais la Dancehall »

Son Bac en poche, il se rend à Paris sa ville natale, pour se consacrer à la danse mais également à la musique qu’il pratique au sein de son groupe « One Day » .

« Nous avions pour objectif de composer un album de portée nationale qui n’a malheureusement jamais vu le jour »

Il emmenage ensuite sur Lyon où il intègre le groupe « Body Shape Crew » chorégraphié par Rivey Levy et avec lequel il remporte plusieurs victoires.

« Ces petites victoires ont conforté le choix de m’émanciper dans l’univers de la danse »

 

La découverte du Krump: un tournant dans sa vie de danseur

C’est en 2005 que tout  commence suite à la sortie du film « Rize ». Il découvre alors le Krump qui sera une véritable révélation pour lui.

« Bien qu’un peu choqué au départ par ce style peu commun, je me suis finalement rendu compte que le Krump avait déclenché en moi un sentiment particulier lié à son histoire poignante. »

C’est dans les rues de Lyon qu’il débute naturellement en formant un grand nombre de jeunes facilement attiré par ce style si peu connu: une deuxième génération de Krump voit le jour.

« Le Krump est un véritable mélange qui se compose principalement de danse tribale Africaine avec une forte influence Hip Hop.»

Aujourd’hui, le Krump évolue en s’inspirant notamment de la danse contemporaine, du Break ou encore de la House. Malgré des bases bien définies cela ne l’empêche pas de se nourrir des différentes énergies puisées dans les tendances actuelles.

Gaël s’est créée un personnage à travers le Krump. En tant que fan inconditionnel de films et de séries « MARVEL », son meilleur ami lui suggère alors le pseudonyme « Marvelous » qu’il s’approprie immédiatement.

« Il me fallait un nom pour me distinguer. le fait de danser sous ma propre identité  me ramenait à la vie de tous les jours et je ressentais le besoin de me détacher de mon quotidien, de me sentir libre. »

img_8194

Un futur ambitieux

Gaël est un artiste complet aux multiples facettes

« Je veux développer des concepts et essayer d’être unique dans ce que je créé à travers notamment des shooting ou encore des projets vidéos »

Il sera prochainement juge dans un Battle de Krump International et nourri le projet de participer en tant que danseur au plus grand Battle de Krump de France à savoir le « International Illest Battle ».

« Le but du jeu est de me mettre un maximum en avant et d’être présent le plus possible afin de consolider mes acquis et de dépasser mes limites. »

  

Evénement à ne pas manquer…

Il y a quelques années , Gaël a créé un festival qui lui tient particulièrement à coeur: « le Cod Red ».

Il se déroule sur un week-end et a pour but de promouvoir le Krump qu’il estime être une danse méritant de se tenir au même niveau que d’autres styles davantage connus.

Le samedi débute par une conférence suivie de workshops animés par les intervenants et termine par la présélection des participants.

Le dimanche est entièrement consacré à la compétition dans laquelle sont rassemblés les danseurs pré-sélectionnés qui s’affrontent en freestyle par session de deux .

« Petit à petit c’est passé d’une simple session à un évènement qui attire des Français, des Européens mais également quelques Américains . En tant que pionnier du Krump à Lyon et devant l’ampleur du phénomène j’ai donc décidé de le faire évoluer de manière plus concrète en me fixant l’objectif de développer cette discipline à l’échelle mondiale.»

image1-2

Après environ 3 ans d’absence, le « Code Red » fait son grand retour et se tiendra les 25 et 26 février 2017 au Markadas Dance Center . Bien sûr il vous invite à participer à cet événement et compte sur votre présence…

Sachez également que pour tous ceux qui souhaiteraient éveiller leur curiosité, il est encore possible de retrouver Gaël au Markadas Dance Center pour intégrer ses cours.

Profitez-en… le 1er cours vous est offert!

Meyzieu:  Lundi de 18 à 19h (Enfants) / 21 à 22h (Adultes)

Saint-Priest: Mercredi de 15 à 16h.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

créé par développeur fullstack lyon

2017 © MARKADAS

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Aller à la barre d’outils